Home Le zèle amer (Partie 1 / 2) – Par le Pasteur Douglas Kiongeka

Le zèle amer (Partie 1 / 2) – Par le Pasteur Douglas Kiongeka

Partie 1 / 2

Le zèle amer tire son origine de la chair c’est-à- dire de l’homme, de la loi et des traditions humaines.

Le zèle pur provient du Saint Esprit et soutient la vie, vérité, la paix tandis que le zèle amer fondé sur la chair emmène tout ce qui est négatif tels que le mensonge, l’orgueil, le trouble, la haine, les sectes, les rivalités, les animosités, les querelles, etc. :

Jacques 3 : 13-18
13 Lequel d’entre vous est sage et intelligent ? Qu’il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14 Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. Lire la suite

Le zèle amer emmène l’esprit de dispute parmi les chrétiens et non l’humilité, le manque de pardon, de reconnaissance. Il exalte l’homme et le pousse à se glorifier de ses mérites, ses capacités etc.
Le zèle amer ne donne pas gloire à Dieu et se solde toujours dans l’orgueil monstrueux :

Jean 5 : 44
44 Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ?

C’est ce zèle amer qui anime la plupart des religieux qui tirent leur gloire des hommes et non de Dieu, comme ce fut le cas des pharisiens au temps de Jésus.D’après Jacques 3:16, le zèle amer et l’esprit de dispute favorisent :

a) Le désordre n’est rien d’autre que le chaos, les ténèbres qui emmène la condamnation et confusion à la place de l’assurance en Christ.

1 Corinthiens 14 : 33
33 car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Eglises des saints,
Galates 5 : 13
13 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.

b) Toutes les mauvaises actions (le péché, le compromis etc.).

1 Pierre 2 : 16
16 étant libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté, mais agissant comme des serviteurs de Dieu.

Le zèle amer est évoqué dans les autres cas de figure :

1) Le zèle pour les traditions des pères

Galates 1 : 11-14
11 Je vous déclare, frères, que l’Evangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme; 12 car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ. Lire la suite

Paul rappelle aux Galates qu’il était animé d’un zèle excessif pour les traditions de ses pères et non pour la vérité. La nature du zèle amer s’oppose à celle du zèle pur puisqu’elle conduisit Paul à persécuter à outrance la doctrine de Jésus, à ravager les maisons des chrétiens et à approuver le meurtre d’Etienne (Actes 8:1-3).Le zèle amer peut conduire au meurtre au nom de Dieu :

Jean 16 : 1-3
1 Je vous ai dit ces choses, afin qu’elles ne soient pas pour vous une occasion de chute. 2 Ils vous excluront des synagogues; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu. Lire la suite

C’est ainsi que les chefs des juifs se sont associés aux Romains pour crucifier le Messie (Actes 4 :23-28). De même le catholicisme romain tua de milliers de chrétiens au nom du Seigneur lors des croisades. Paul précise les choses suivantes :

Philippiens 3 : 5-6
5 moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d’Hébreux; quant à la loi, pharisien; 6 quant au zèle, persécuteur de l’Eglise; irréprochable, à l’égard de la justice de la loi.
Actes 22 : 3-4
3 je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j’ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui. 4 J’ai persécuté à mort cette doctrine, liant et mettant en prison hommes et femmes.

Le zèle amer dans le cœur de Saul de Tarse l’a poussé à persécuter l’Église de Jésus croyant bien faire pour plaire ainsi aux chefs religieux de son époque. Et il s’appuyait sur les traditions de ses pères qui avaient remplacé la Torah.

Qu’est ce qu’est la tradition des anciens ?

Marc 7 : 1-7
1 Les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, s’assemblèrent auprès de Jésus. 2 Ils virent quelques-uns de ses disciples prendre leurs repas avec des mains impures, c’est-à-dire, non lavées. Lire la suite

Author: cep-media

Comments are disabled.